Americanisation

 Depuis une trentaine d'années notre société n'a plus le même rythme qu'avant. En effet, on ne prend plus le temps de manger chez soi à midi, et le modèle "Fast-food" s'est désormais ancré dans nos habitudes alimentaires.

L'américanisation dans le domaine de l'alimentation est le principal facteur d'obésité, tant en France que dans les pays émergents, du moins il est le facteur le plus decrié. On impute l'augmentation du nombre d'obéses à l'apparition dans les années 1980 des premiers McDonald's en France. Depuis, on compte prés de 913 restaurants dans plus de 660 villes de France .

 

De plus, la nourriture vendue dans les fast-food est trés appréciée par les jeunes : grand nombre d'adolescents qui préférent manger dans les lieux de restauration rapide plutôt que de rentrer chez eux et prendre des repas équilibrés.             

 Ainsi McDonald's est de trés loin la première chaîne de restaurants en France : surtout depuis que Burger King, son principal concurrent, s'est retiré du marché Francais en 1997. La société ne cesse donc de s'étendre et de transmettre les habitudes alimentaires américaines. En effet, le modéle americain des fast-food devient une réelle habitude, notamment pour les jeunes qui demandent régulièrement à leurs parents pour manger a McDo.                                    

De même, pour les sodas, qui sont très consommés en France depuis leur importation des Etats-Unis dans les années 1930.Donc, le mode de vie hérité des Etats-Unis ( consommation de sodas dans la journée, sports divers regardés à la télévision pendant des heures avec pop-corns et pots de glace ) tend à se généraliser en France, mais aussi dans toute l'Europe.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site